Frères d’Art – expo sans titre
@Isabelle Virot

Frères d’Art – expo sans titre

This image has an empty alt attribute; its file name is FB_IMG_1566295558313.jpg

Dans la forêt des fées en Bretagne, il est une clairière où les korrigans aiment à se réunir pour jouer à Frères d’Art. Ils sont plusieurs assistants à rassembler le matériel pour que les deux frangins en tirent la quintessence.

Les lutins chantent et dansent une ronde. Celui qui est au milieu doit citer un matériau jusqu’à épuisement de leurs connaissances. Si un étranger après s’être égaré dans la lande est invité à danser et qu’il peut citer un nouveau matériau, ils le couvrent d’or.

Les deux lurons sont frères donc, mais d’abord ils sont artistes. Ils ont hérité l’art de l’assemblage des nains forgerons qui gîtent dans la vieille mine. Ils savent croiser le fer et l’ambre sur leurs toiles.

@Isabelle Virot

Flibustiers de la rouille et capitaines d’aventure des bois-flottés ; ils sont à la manœuvre et nul ne commande mieux à nos émotions. Les pochoirs paraissent coordonnés avec le travail de corrosion sur le métal ou de celui du ressac et du sable sur le bois. Je pense au portrait d’une femme qui m’évoque Bouche Dorée, les années passées, les fantômes de Corto Maltese. 

Mais ici, point de croix, de Moine, ni de calvaire dans l’univers des frères. La cosmogonie est tellurique, elle est née de la force des géants qui se sont affrontés dans l’arène du monde. L’univers des peintres est païen, tant pis s’il n’est pas impie.

@Isabelle Virot
@Isabelle Virot

La petite musique des frères, réside notamment dans la savante déconstruction des images préfabriquées, déjà vues, clichés, qu’ils opèrent en assemblant leurs tableaux. Chaque détail présente une  deuxième vie, il a une histoire singulière dont l’art consiste à lui donner sa place dans le concert. La coda est atteinte lorsque le spectateur devine l’origine du morceau. C’est alors une révélation qui le guide à travers la forêt de signes dont ils ont agrémenté la plage sucrée de leurs toiles. Jusqu’au trésor.

La quantité de portraits qui émaillent leur travail témoigne de leurs rencontres, de leur appétit de connaissance du monde. C’est pourquoi quand je me perds sur leur terrain, je me sens comme un Korrigan invité dans la ronde…

@Isabelle Virot

VERNISSAGE LE VENDREDI 13/09/2019 ! au LAVO//MATIK
Du 13 au 28 septembre 
20 Bvld du General Jean Simon, Paris 13eme

Article écrit par:

Sigismond Cassidanius, un artiste polymorphe qui participe à un groupe de collagistes, fait des pochoirs, écrit des textes de présentation d’expositions et anime un groupe dédié au street-art. Il s’intéresse au mouvement des arts de la rue depuis les années 90 où il fonde l’association Jonas qui se rendra publique avec l’occupation du Lycée Diderot (Pole-Pi) en 1995 et la première fresque rue Ordenner, en 1999. Après des études de formation à la connaissance des banlieues en anthropologie ouvrière, il s’oriente vers l’éducation populaire où il commence comme animateur avant d’assumer la direction de plusieurs centre de loisirs dans des quartiers difficiles pendant une quinzaine d’années. Aujourd’hui, il partage sa passion des arts urbains à travers ses visites et son soutien  à la Friche Trois-Couronnes à Belleville.

Continuer la lecture

Top 10 des meilleurs bars dédiés au Street Art à Paris

1.La Felicità L’adresse : 5 Parvis Alan Turing, 75013 Paris:

L’ancien dépôt de fret ferroviaire est devenu le siège de la station F (un incubateur pour les start-ups), et La Felicità – actuellement le plus grand des restaurants de Big Mamma Group à Paris. L’endroit dispose d’une terrasse ensoleillée de 1000m2, 3 bars, 5 cuisines avec des différents plats Italiens et un café. Comme vous savez les trains sont comme de grandes toiles pour les artistes urbains. Big Mamma a décidé de maintenir l’esprit artistique en invitant les artistes urbains à décorer l’espace; les impressionnantes peintures et des grands lampions ont été réalisées par de nombreux artistes locaux, dont Jérôme Mesnager, Oji, Tétar, Mr Pee, ChaNoir, Bault, et bien d’autres. La Felicità organise aussi de nombreuses événements, expositions et concerts. Idéal pour visiter après notre visite de Murals XXL (cliquez ici pour le réserver)

This image has an empty alt attribute; its file name is FLUCTUART-1-1024x768.jpg

2.Fluctuart L’adresse: 2 port du Gros Caillou, 75007 Paris

Récemment ouvert – le tout premier centre d’art urbain flottant ! Il y a trois étages : sur le premier niveau se tiennent des expositions temporaires ( actuellement des œuvres de l’artiste Swoon de Brooklyn), le niveau du milieu héberge de collections permanentes de grandes signatures du street art, comme Futura 2000 ou Vhils et sur le rooftop il y a un bar avec les menus imprimées sur des bombes de peintures anciennes. Fluctuart organise de soirées, des concerts et des ateliers en collaboration avec Le Musée en Herbe. Vous y trouverez aussi une librairie entièrement consacrée aux street art !

This image has an empty alt attribute; its file name is 1-1024x727.jpg

Photo credit:
https://cestunjourpour.com

3.Le Barbouquin
L’adresse:  1 Rue Denoyez,75020 Paris

Si vous voulez ressentir le véritable esprit de Belleville (le quartier le plus artistique de Paris) vous devez visiter Barbouquin. Le nom c’est un jeu  des mots “bar” et “bouquin”. L’endroit est basé sur le principe du perpétuel Graffiti Street, où chaque jour une nouvelle pièce apparaît. Le propriétaire de Barbouquin – Yohann Uzan – offre aux artistes du quartier l’accès à l’intérieur et à l’extérieur de ses murs. Vous y découvrirez de superbes œuvres d’art de Stew, Prwnd, Shiry, Suriani et bien d’autres! Et en week-end venez écouter de la musique originale interprétée par de jeunes artistes talentueux comme Theko, Gatica et Fuensanta Mendes.

This image has an empty alt attribute; its file name is 20190723_153521-1024x768.jpg

This image has an empty alt attribute; its file name is 20190723_153538-1024x768.jpg


4.Culture Rapide
L’addresse: 103 Rue Julien Lacroix, 75020 Paris

Il faut absolument visiter cet endroit en été lorsque toutes les tables sont installées sur la terrasse à côté du jardin collectif et de nombreuses peintures colorées. Le deux plus grands murs sont occupés par les œuvres de Ben 93 et Jean Le Gac. A l’origine, il y avait un bâtiment reliant ces deux murs, mais la ville a décidé de le démolir lors de la construction de la nouvelle ligne de métro qui passe sous la rue Belleville (ligne 11).
Culture Rapide est, en fait, plus qu’un bar, c’est l’ambiance d’un petit cabaret de Montmartre à la fin des années 1890. Des artistes locaux s’y retrouvent pour jouer de la musique, participer au micro ouvert ou pour prendre part à Poetry Slams.

This image has an empty alt attribute; its file name is 20190723_162824-1024x768.jpg


5.La Place Verte
L’addresse: 105 Rue Oberkampf, 75011 Paris

Baptisé d’après l’ancien mur vert (que l’on peut encore voir dans le clip vidéo du groupe Beirut , pour leur tube “Nantes” de 2007), c’est un lieu à ne pas rater pendant votre séjour à Paris. Deux fois par mois, l’Association Le Mur invite un artiste à peindre l’ancien panneau d’affichage situé juste devant leur terrasse. Si vous arrivez au bon moment (venez à l’une de nos visites de Belleville le samedi !), vous serez témoin d’un spectacle en direct. Le local permet à l’association de conserver une partie du leur matériel à l’intérieur, et ils offrent des boissons gratuites pour célébrer l’inauguration de chaque nouveau mur. Jusqu’à présent, La Place Verte a accueilli plus de 280 artistes du monde entier, y compris des célébrités comme : Logan Hicks (USA), Mist (France), Stinkfish (Mexique/Colombie), Bordalo II (Portugal), Reka (Australie), Herakut (Allemagne), Roa (Belgique) et Pener (Pologne).

This image has an empty alt attribute; its file name is 20190723_175856-1024x768.jpg


6.L’Âge d’Or
L’addresse: 26 Rue du Dr Magnan, 75013 Paris

Comme La Place Verte et Le Mur, ce lieu a son propre mur réservé aux spectacles vivants. Ils changent la peinture tous les deux mois. En dehors de cela, vous y trouverez des expositions intéressantes, des ateliers et des concerts.

This image has an empty alt attribute; its file name is la-comedia-by-@zig_sriracha-1024x1024.jpg

Photo credit: @zig_sriracha


7.La Comedia
L’addresse: 88 Rue Edouard Vaillant, 93100 Montreuil

Certains disent que Montreuil est un Brooklyn de Paris… et y a des raisons pour cela. Beaucoup d’artistes n’ont pas les moyens de vivre à Paris, c’est pourquoi la majorité d’entre eux habitent nen banlieue proche, comme Vitry, Ivry, Saint-Denis, Pantin ou MONTREUIL. Montreuil est truffée d’ateliers d’artistes et d’endroits sympas pour se détendre. La Comedia se distingue parmi d’autres par son ambiance alternative. Venez surtout si vous êtes intéressé à découvrir de nouveaux talents musicaux lors des jam sessions.

This image has an empty alt attribute; its file name is 43879709_10156312461720971_5516419023903916032_o-1024x601.jpg

Photo credit:
https://www.facebook.com/pg/PointEphemere/


8.Point Éphémère
Address: 200 Quai de Valmy, 75010 Paris

Tous les Parisiens connaissent Point Éphémère. Son grand espace d’exposition et salle de concert. A l’extérieur il y a des murs pour les artistes invités (actuellement YZ et YAKES), mais le plupart d’entre eux est ouverts au public et toute personne qui veut s’exprimer. Vous pouvez y trouver des œuvres d’artistes comme Invader, Mr Bmx, ou notre ami Vic Oh. L’endroit était autrefois utilisé comme caserne de pompiers. Transformé du squat abandonné en lieu de résidence d’artistes (4 ateliers d’artistes, salle de danse, 5 studios de répétition musicale), Point Éphémère est aujourd’hui probablement l’un des endroits les plus populaires de la ville.

This image has an empty alt attribute; its file name is HASARD-LUDIQUE-1024x768.jpg
This image has an empty alt attribute; its file name is le-hasard-ludique-1024x682.jpg

Photo credit:
baladesniko.blogspot.com 


9.Le Hasard Ludique
L’address: 128, avenue de Saint-Ouen, 75018 Paris

Localisé dans l’ancienne gare, cet endroit est un mélange entre un club, un restaurant et un bar. La terrasse est située juste à côté de l’ancienne voie ferrée où vous pouvez découvrir les plus anciens graffitis de la ville ainsi que les tout nouveaux – certains en cours de réalisation sous vos propres yeux. Le lieu est en constante évolution!

This image has an empty alt attribute; its file name is MamZelle-Bulle-1024x683.jpg-https___www.anousparis.fr_a-suivre_les-grands-voisins-cest-vraiment-la-fin_-1024x683.jpg

Photo credit: @MamZelle-Bulle/ https://www.anousparis.fr/a-suivre/les-grands-voisins-cest-vraiment-la-fin/


10.Grand Voisins
L’address: 74 Avenue Denfert-Rochereau, 75014 Paris

Voici un autre joyau qui mérite votre attention, seulement à quelques pas des Catacombes officielles. Grand Voisins est une communauté de demandeurs d’asile récemment arrivés à Paris, des centaines d’associations d’artistes, d’artisans et de jeunes entreprises. L’endroit propose une excellente cuisine maison à un très bon prix et en plus on peut y goûter leur propre limonade. Le projet de Grands Voisins est malheureusement temporaire et le lieu est susceptible de fermer en 2020.
En se promenant là bas, on remarque de grandes fresques peintes par Jace (La Réunion), Alexone (France), Jean-Baptiste Di Marco & Romain Render (France), Kouka (France/Congo).

Et enfin les endroits qui ne figurent pas sur cette liste, mais qui méritent d’être recommandés : la péniche Grande Fantaisie, 104, La Maison des Frigos, Le Jardin d’Alice, Café Mama Kin, La Mutinerie, Les écuries. Que pensez-vous de notre sélection ? Avez-vous d’autres endroits à recommander? Faites-le nous savoir dans les commentaires !

Article écrit par:

Kasia Klon, fondatrice de Street Art Tour Paris ; artiste (MFA en peinture et gravure) et guide touristique licenciée.


Continuer la lecture
Fermer le menu